Découvrez les 2 extrémités de l’itinéraire ! 

1
  • © F.Makhlouf © DDarrault_CRTCentreValdeLoire

Du long de ses 630 kilomètres* de linéaire entre Saint-Brevin-les-Pins <=> Cuffy, on aborde l’itinéraire plutôt en cours, dans les grandes métropoles et connaissons moins les extrémités. Découvrez les 100 premiers kilomètres de chaque côté de La Loire à Vélo 😉

De Saint-Brevin-les-Pins à Nantes  

Le tronçon entre Saint-Brevin-les-Pins et Nantes mêle l’air marin de l’Atlantique à la douceur des berges de la Loire. 

Départ de Saint-Brevin-les-Pins : petite ville côtière située sur la rive sud de l’estuaire de la Loire, elle marque le point de départ de ce périple. Son vaste littoral et ses plages de sable fin en font une destination idéale pour les amateurs de plein air. Avant de monter sur votre bicyclette, prenez le temps de flâner sur la plage et de profiter de l’air iodé ! La ville offre également quelques curiosités comme le Serpent d’Océan, une œuvre permanente du Voyage à Nantes

Saint-Brevin © A. Lamoureux

Sur votre voyage, vous passerez devant des pêcheries : ces petites cabanes en bois sur pilotis avec leurs grands filets carrés sont suspendues au-dessus de l’eau. Ces installations pittoresques sont un symbole de la culture locale. 

Pêcheries © A. Lamoureux 

Vous passerez par Paimboeuf, un charmant petit village aux façades colorées et son charmant petit port. Plus loin, Le Pellerin et son canal de la Martinière où réside le bateau mou (œuvre Estuaire) ; arrivée à Couëron par le bac pour y découvrir la Maison dans la Loire ( œuvre Estuaire) et Trentemoult , ancien port de pêche, où vous pourrez vous balader, face à la Loire ou dans les ruelles multicolores.   

Arrivez à Nantes, une métropole dynamique et riche en histoire. La cité des Ducs est une ville qui a su marier son passé industriel avec une modernité vibrante. Parmi les incontournables, le Château des Ducs de Bretagne, la Cathédrale Saint-Pierre, les fameuses Machines de l’île, où vous pourrez admirer le célèbre Grand Éléphant

Ile de Nantes © Guillaume Chevalier Photographe 

De Cuffy à Gien  

Le kilomètre 0 de la Loire à Vélo est à Cuffy mais le début de votre périple se fait généralement depuis Nevers. Cela implique de traverser le Pont-Canal du Guétin pour rejoindre Cuffy et ensuite le Bec d’Allier. Prenez le temps d’admirer ce lieu, symbole de la biodiversité sur l’itinéraire, et de ses points de vue incontournables, comme ici, à la confluence de La Loire et de l’Allier 👀 

© D.Darrault CRT Centre-Val de Loire

Les tronçons orientaux sont très roulants, on longe la Loire sur les levées qui reste en visu, et vous aurez plein d’étapes variées à programmer jusqu’à Sancerre : une marina ligérienne historique (le Port de Marseilles Les Aubigny), une ville d’art et d’histoire (La Charité-sur-Loire en traversant le pont de La Chapelle-Montlinard) et un lieu pour les amateurs de vin et de nature,  également de l’autre côté de La Loire (Pouilly-sur- Loire, pour déguster l’AOC Pouilly et s’informer au Pavillon du Milieu de Loire, Maison de la nature et de l’environnement). Pour finir cette partie, on vous propose une étape qui se mérite, mais qui en vaut vraiment les coups de pédales et de danseuse, mais qui ravira sans aucun doute vos yeux et vos palais, le sommet du Piton de Sancerre 🌄🍷  

© D.Darrault CRT Centre-Val de Loire

De Sancerre à Belleville-sur-Loire, vous êtes toujours dans la partie Cher, et vous alternez entre le Canal Latéral à la Loire et la Levée de Loire. Une petite échappée vous mènera à Cosne-sur-Loire en traversant son pont suspendu, à la découverte de son histoire avec la Marine de Loire (Les quais, le Musée de Loire). 

Continuez ensuite jusqu’à Chatillon-sur-Loire pour profiter d’un spot idéal pour observer de nouveau l’histoire de La Loire, mais cette fois-ci, en embarquant sur un bateau traditionnel, La Sterne,  à l’Ecluse de Mantelot. Et terminez votre journée à Briare, le clou du spectacle, avec le passage sur le Pont-Canal, un ouvrage d’art symbole du patrimoine fluvial et des prouesses des bâtisseurs ⛵ 

© J.Damase

Pour finir ce tronçon sur l’Est, direction Gien, vous pouvez faire un arrêt au Château de Saint-Brisson-sur-Loire sur le trajet, puis rallier la capitale locale, en visitant un ou plusieurs sites selon les envies de chacun : le Musée de la Faïencerie ou le Château-Musée de Gien par exemple 🏰 

© P.Avenet CRT Centre-Val de Loire

La partie Est, est un savoureux mélange entre tout ce que l’on peut retrouver sur La Loire à Vélo, l’alternance entre patrimoine naturel et bâti, avec une grosse dose de nature grâce à l’observation permanente de la biodiversité, et bien sûr, un ravissement garanti pour les papilles avec l’accord ici, de Crottin de Chavignol et du vin de Pouilly ou de Sancerre

*L’itinéraire propose aussi 270 km de boucles et de variantes. 

Infos pratiques

A vous maintenant d’organiser votre périple sur La Loire à Vélo à la carte :  vous pouvez découper votre itinéraire comme bon vous semble, en fonction des activités que vous privilégiez, des arrêts que vous prévoyez et des kilomètres que vous souhaitez parcourir 

  • Nevers/La Charité-sur-Loire : 45 km
  • La Charité-sur-Loire/Sancerre : 32 km
  • Sancerre/Briare : 50 km (puis Gien vers Sully-sur-Loire par exemple 30.5km ou Briare/Sully-sur-Loire 42 km ) 
  • Sancerre/Gien : 63 km 
© D.Darrault CRT Centre-Val de Loire

Le petit plus

Des extensions confidentielles de La Loire à Vélo : Apremont-sur-Allier et son Parc Floral (10km au sud de Cuffy) et la Guerche-sur-l’Aubois et le Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine La Tuilerie  (18 km en passant par Apremont) notamment. 

Une suggestion si vous préférez rester quelques jours en séjour plutôt qu’en itinérance : autour de Gien

© A.Moreau CRT Centre-Val de Loire