1
  • TRENTEMOULT©
+ -

Par où commencer le voyage ? C’est égal puisqu’à Trentemoult, l’essentiel est de se perdre, d’apprivoiser les quais puis de les quitter, de passer par ici et de repasser par là. C’est la clé pour découvrir le village : les anciennes maisons de pêcheurs blotties les unes contre les autres ; les façades colorées rappelant qu’autrefois on peignait sa maison avec ce qu’il restait de la peinture de son bateau ; les crochets rivés en haut des murs pour hisser les meubles en cas de montée des eaux et des anneaux en bas pour amarrer les barques. Se perdre, c’est aussi s’éloigner de ce joyeux lacis de ruelles, débusquer les essences exotiques dans les jardins des anciennes maisons de cap-horniers, quatre petites statues de la Vierge sur les sept qu’annonce la rue des Sept-Maries, une devanture en mosaïque, un atelier d’artiste.
Alors, trouver une table en terrasse : partager un verre sur le quai fait aussi partie du voyage.

Rejoindre en transports publics

Rendez-vous sur le site Destineo