PARC DE LA GOURNERIE

Parc et jardin

1
  • PARC DE LA GOURNERIE©
+ -

Ici une prairie, là une futaie, ailleurs d’anciennes pépinières ou encore des haies… Autour de son château du XVIIe siècle, les différentes couvertures végétales du parc de La Gournerie abritent une flore riche et diversifiée. Vers le pont de la Chézine, les plus observateurs discerneront peut-être l’adoxe musquée, dont le nom signifie « sans gloire », parce qu’elle passe souvent – et injustement – inaperçue. Les plus ponctuels verront s’épanouir la « belle de onze heures » : l’ornithogale en ombelle est ainsi surnommée car elle s’ouvre en milieu de journée. Quant à l’ornithogale des Pyrénées, ce sont les gourmets qui la traqueront : on l’appelle aussi « asperge des bois » en raison de ses inflorescences, comestibles.
Parce qu’ils sont immenses, rares ou très âgés, une trentaine d’arbres de différentes essences se voient parés du qualificatif « remarquables ». Certains sont arrivés d’Amérique au XIXe siècle, à la faveur du trafic portuaire qui florissait alors à Nantes.

Rejoindre en transports publics

Rendez-vous sur le site Destineo