JARDIN DU TIERS PAYSAGE – GILLES CLÉMENT

Parc et jardin

1
  • JARDIN DU TIERS PAYSAGE – GILLES CLÉMENT©
+ -

Accessible au public depuis 1998 grâce au projet de l’urbaniste Manuel de Sola Morales, le toit de la base des sous-marins est une terrasse à ciel ouvert entre ville et bassin portuaire.

Gilles Clément, né en 1943, est jardinier, architecte paysagiste, ingénieur agronome, botaniste, entomologiste, écrivain et enseignant. Reconnu comme l’un des plus grands paysagistes et théoriciens du jardin, il a notamment élaboré ceux du Parc André-Citroën (en collaboration), du Domaine de Rayol, de l’Abbaye de Valloire, du Château de Blois, ou les jardins de l’Arche. Gilles Clément prône avec énergie une manière d’aborder le jardin qui privilégie son aspect dynamique et son évolution naturelle, une intervention minimale du jardinier, des machines et des produits chimiques. Son credo : faire le plus possible avec et le moins possible contre.

En concevant son premier Jardin du Tiers-Paysage, Gilles Clément voit en la base de Saint-Nazaire « un lieu de résistance » capable d’accueillir la diversité écologique de l’estuaire. L’espace en triptyque tire parti des trois dispositifs de l’architecture en place.

En 2009, les chambres d’éclatement des bombes accueillent Le Bois de Trembles : 107 trembles surgissent du béton. Faire scintiller et trembler la base, telle est la première intention – poétique – de Gilles Clément…

En 2012, dans les travées non recouvertes, Le Jardin des Orpins et des Graminées est traversé d’un canal planté de prêles. On le découvre d’une passerelle offrant un point de vue inédit sur l’ensemble de la base. Les orpins et les graminées, plantes robustes emblématiques de l’estuaire, apportent une vie végétale à cet environnement minéral. Dans la fosse, pour Le Jardin des Étiquettes, Gilles Clément installe une fine couche de substrat. Au vent, aux oiseaux, à nos semelles d’y déposer des graines. Deux fois par an, les plantes nouvelles seront identifiées et soigneusement étiquetées.

Pour compléter le triptyque, une carte nous montre les zones de tiers-paysage de l’estuaire. Témoin d’une richesse écologique identifiée à un moment T, elle nourrit l’espoir de son expansion future.

Jardin conçu par Gilles Clément, réalisé par le collectif Coloco, les élèves du lycée d’enseignement agricole Jules Rieffel à Saint-Herblain, avec l’appui technique du Service des Espaces Verts de la Ville de Saint-Nazaire

Langues parlées : Français

Visites individuelles

Visite libre (permanence) :oui
Visite libre (demande) :
Visite guidée (permanence) :
Visite guidée (demande) :
Durée de la visite :
Dégustation gratuité :
Dégustation payante :

Rejoindre en transports publics

Rendez-vous sur le site Destineo