BOIRES DE LA ROMPURE ET DE LA NIGAUDIÈRE

1
  • BOIRES DE LA ROMPURE ET DE LA NIGAUDIÈRE©
+ -

Une boire est un ancien bras de Loire qui n’est alimenté en eau qu’au moment des crues. On en trouve régulièrement le long du lit majeur. L’origine du mot boire viendrait du patois « boëre » (un trou d’eau pour faire « boëre » les animaux).

Un parcours- sentier d’interprétation de 2.5 km y a été aménagé pour sensibiliser à la biodiversité et à sa préservation. Ainsi
la fritillaire pintade ou « gogane » se dévoile en mai, l’Anax empereur en juin, la petite plante carnivore : l’Utriculaire à fleurs jaunes de juin à juillet, mais aussi le magnifique insecte d’un bleu
cendré qu’est la Rosalie alpine si vous êtes observateur… et vous ne manquerez sûrement pas de débusquer au détour d’une berge une de ces innombrables poules d’eau qui font le charme
du site.

Rejoindre en transports publics

Rendez-vous sur le site Destineo