Térence et Ophélie sur La Loire à Vélo de Nevers à Saint-Brévin-les-Pins !

1
  • © Traveltheworld
  • © Traveltheworld
  • © Traveltheworld

Amateurs de défis sportifs, nous passons souvent nos vacances à randonner et cette année, avec la crise sanitaire, nous avons décidé de rester en France et de réaliser le parcours entier de la Loire à Vélo. Ophélie, qui est originaire de la région Centre, souhaitait réaliser ce défi depuis quelques temps. C’était donc la parfaite occasion pour se lancer dans cette aventure ! Au départ, aucun objectif de temps. Nous décidons de partir de Nevers et d’aller jusqu’à Saint-Brévin-Les-Pins avec nos vélos équipés (toile de tente, sacs de couchage, réchaud, …) et notre motivation à 100%.

Nevers - Saint-Satur : 71,53 km

Nous arrivons en TER en gare de Nevers et nous avons apprécié les espaces prévus pour les vélos dans le TER. Quelques minutes pour nous équiper, le GPS fixé sur le guidon, et l’aventure commence ! Nous ne savons pas où nous allons nous arrêter pour dormir mais une chose est sûre, on plantera la toile de tente.

Le temps est couvert, il n’y a pas beaucoup de vent, c’est parfait pour rouler. Le parcours est plat, et plutôt bien indiqué (il faut parfois lever la tête pour voir les panneaux). Nous sommes étonnés qu’il n’y ait pas beaucoup de monde sur le parcours, mais tant mieux pour nous !

 

© Traveltheworld © Traveltheworld

Nous faisons une pause au bout de 46km à La Charité-Sur-Loire et nous craquons pour un Burger qui rechargera nos batteries pour la suite du parcours. Nous reprenons la route jusqu’à Saint-Satur, où nous décidons de nous arrêter pour aujourd’hui. Le camping est calme et ce n’est pas la place qui manque !

Pour manger, nous avons décidé d’aller faire quelques courses et de nous préparer des pates bolognaises au réchaud ! Avant de dormir, nous regardons le parcours et nous réfléchissons au trajet du lendemain. Les jambes sont fatiguées mais c’est le premier jour, elles vont s’habituer ! 

© Traveltheworld © Traveltheworld

Saint-Satur - Châteauneuf-sur-Loire : 111,15 km

Pour ce 2ème jour, nous décidons de partir assez tôt pour avoir le temps de nous poser plus longtemps à l’arrivée. Rituel du jour (qui nous suivra à toutes les étapes), après quelques kilomètres et quand nous passons dans des petits villages, Térence s’arrête à une boulangerie pour gouter la spécialité de la boutique.

C’est la petite pause plaisir ! Le temps est capricieux, et nous prendrons la pluie pendant une 20aine de kilomètres.

 

© Traveltheworld © Traveltheworld

Malgré tout, nous voyons les kilomètres défilés et Térence rêve secrètement de passer la barre symbolique des 100 kilomètres. Ophélie le sait et en s’encourageant mutuellement, nous parvenons à faire 111km en arrivant à Châteauneuf-Sur-Loire. Quoi de mieux qu’une pizza livrée directement au camping pour fêter ça ?  

© Traveltheworld © Traveltheworld

Châteauneuf-sur-Loire - Blois : 110,04 km

Ce matin, les jambes tirent un peu, mais nous sommes prêts à repartir. Le soleil est au rendez-vous, le paysage très sympathique et toujours aussi peu de monde sur le parcours. Pour le midi, c’est sandwich, posés au bord de la Loire. La journée défile, et les kilomètres aussi.

La fatigue se fait sentir et nous faisons une pause ravito au bout de 60km en nous demandant où nous allons nous arrêter. Saint-Dyé-Sur-Loire ? Blois ? Allons-nous refaire plus de 100km aujourd’hui ? Eh bien oui !

 

© Traveltheworld © Traveltheworld

Nous prenons la route en direction du magnifique Château de Chambord (que nous avions déjà visité) et après s’être émerveillés devant ce mastodonte, nous poussons jusqu’à Blois. Seul problème, le camping le plus proche est derrière nous… Nous n’avons pas envie de faire demi-tour, alors nous décidons de prendre un Airbnb.

Nous avons eu un super hôte et ce soir-là (soir de match). Nous sommes allés manger dans un restaurant indien INCROYABLE, “Le Madras” ! On vous le conseille sans hésiter. 

© Traveltheworld © Traveltheworld

Blois - Chambray-les-Tours : 81,49 km

Aujourd’hui, les jambes sont lourdes, après 2 journées à plus de 100km, nous décidons d’aller jusqu’à Amboise et nous nous arrêtons au “Château du Clos-Lucé” pour visiter la demeure de Léonard de Vinci et l’exposition de plusieurs de ses inventions. La pluie s’est invitée pendant notre visite et d’après la météo, le temps s’annonce exécrable pour les 2 prochains jours.

Nous sommes équipés pour braver les intempéries, mais soyons honnêtes, c’est quand même bien plus agréable avec un grand soleil. Nous prenons la décision de faire un stop à Chambray-Lès-Tours dans la famille pour laisser passer ces 2 jours de pluie. 

© Traveltheworld © Traveltheworld

Chambray-les-Tours - Saumur : 86,12 km

Après 2 jours d’intempéries et de repos bien mérité, nous repartons enfin avec un grand soleil. Direction Saumur ! Nous trouvons cette portion agréable, la route légèrement vallonnée, les vignes à perte de vue et l’arrivée sur Saumur avec son Château en hauteur. La vue du château depuis le camping est incroyable.

 

© Traveltheworld © Traveltheworld

Nous décidons d’aller nous balader en ville pour nous dégourdir les jambes. Petit plus au camping : les mirabelles bien mûres juste à côté de notre tente ! 

© Traveltheworld © Traveltheworld

Saumur- Angers : 68,79 km

Le soleil est là et il ne nous quittera plus jusqu’au bout ! Petite étape aujourd’hui, nous roulons tranquillement jusqu’à Angers mais sur la route, nous nous retrouvons bloqués par la crue. J’essaye d’avancer avec le vélo mais je me retrouve rapidement avec de l’eau jusqu’au dérailleur. Nous faisons un détour pour rattraper l’itinéraire principal un peu plus loin.

 

© Traveltheworld © Traveltheworld

Une fois arrivés au camping d’Angers, nous passons la soirée à discuter avec des voisins de toile de tente qui font le parcours dans l’autre sens. Ce moment de partage, c’est aussi ce que nous apprécions dans cette aventure ! 

© Traveltheworld © Traveltheworld

Angers - Nantes : 106,08 km

Après plusieurs jours de repos et des distances plus courtes, nous sommes déterminés à dépasser les 100km aujourd’hui ! Nous rencontrons davantage de monde sur cette portion du parcours et devons parfois slalomer pour passer. Le soleil commence à bien chauffer, surtout en début d’après-midi et nous ressentons la fatigue. Il est temps d’arriver et de poser la tente au camping de Nantes. Mais surprise une fois sur place…

Plus d’emplacement disponible ! 2 options s’offrent à nous : faire demi-tour et parcourir 20km pour retrouver un camping ou avancer d’autant. Nous sommes fatigués et nous n’avons pas envie de reprendre la route. Finalement, des vacanciers Belges ayant entendu que nous ne pouvions pas avoir de place, ont demandé à être surclassé pour libérer leur emplacement afin que nous puissions nous y installer. Quelle chance ! Et quelle gentillesse de leur part. Pour les remercier, nous leur offrons un apéro bien mérité (pour eux et pour nous ah ah). 

© Traveltheworld © Traveltheworld

Nantes - Saint-Brévin-les-Pins : 60 km

Nous y sommes, dernière étape ! Nous roulons tranquillement aujourd’hui. Passage ludique avec la traversée en bateau. Nous prenons beaucoup de plaisir sur cette dernière portion qui longe l’estuaire. Nous arrivons enfin à Saint-Brévin-Les-Pins. Nous n’avons eu aucun souci avec les vélos, nous terminons cette étape avec un grand soleil et il est maintenant temps de manger avant d’aller au camping. C’est jour de marché, nous arrivons à la fin de celui-ci.

Quelques spécialités réunionnaises, un poulet grillé, du melon et des cerises. Un repas que nous n’oublierons pas ! Pour finir en beauté, une glace artisanale dans la boulangerie “les gourmandises de Lily”. Nous allons ensuite nous poser au camping et profiter de la piscine.  

© Traveltheworld © Traveltheworld

La Loire à Vélo, un parcours plat, paisible et agréable (quand il ne pleut pas).

« C’est le moment de rentrer, nous prenons la navette entre Saint-Brévin-Les-Pins et Saint Nazaire (très pratique et gratuite) pour reprendre le TER direction Nantes. 

695km en 8 jours.  Nous n’avons pas fait beaucoup de visites mais nous avons tout de même beaucoup apprécié cette aventure. Nous garderons en mémoire chaque jour de ce parcours et nous réalisons la chance d’avoir ce genre d’itinéraire dans notre pays ! N’hésitez pas à vous lancer, même si vous n’êtes pas très sportifs. Vous pouvez vous arrêter quand vous voulez, pour visiter davantage ou simplement prendre votre temps ! Vous pouvez retrouver notre parcours ici

Et venez suivre toutes nos aventures sur nos pages Instagram : retrouvez Térence sur son compte et retrouvez Ophélie sur le sien