Pierre et Morgane sur La Loire à Vélo !

1
  • A. Lamoureux

Nous, c’est Pierre et Morgane, deux trentenaires baroudeurs. L’été 2019, nous sommes partis de Lyon pour déménager à Berlin à vélo, et avons décidé de profiter des véloroutes en France pour visiter notre joli pays. Nous avons parcouru La Loire à Vélo de Nevers jusqu’à Angers, soit 556 km en 9 jours. Nous avons ensuite continué notre route pour Berlin en traversant Belgique, Pays-Bas, Danemark puis Allemagne. Pour arriver finalement à Berlin 3100 km plus tard, fin septembre 2019 !

De Nevers à Sancerre – Facile / 60 km

L’entrée sur La Loire à Vélo a été un vrai bonheur : les voies de vélo sont isolées des voitures et sont en super état. Nous avons longé les canaux et la Loire, loin de toute agitation.
Sous la canicule, pédaler avec 40°C s’est révélé épuisant. Heureusement, grâce au calme de cette véloroute, nous avons pu faire de belles siestes tous les jours ! 

© Pierre et Morgane © Pierre et Morgane

De Sancerre à Sully-sur-Loire – Facile / 60 km

Les campings ont été une très bonne surprise pour nous. Ils sont tous pensés pour l’accueil des cyclotouristes, et sont espacés d’environ 50 km les uns des autres. Pour les voyageurs à vélo, de grands espaces verts sont réservés. C’était l’occasion parfaite pour discuter et partager les aventures et expériences avec d’autres cyclotouristes. Chaque soir, nous retrouvions les mêmes personnes, et discussions sur les ressentis de la journée et des prochaines étapes. Cette ambiance familiale, nous ne l’avons retrouvée nulle part ailleurs pendant notre voyage !

© Pierre et Morgane © Pierre et Morgane

De Sully-sur-Loire à Orléans – Facile / 50 km

Nous l’attendions impatiemment, ce premier château de la Loire ! Nous souhaitions profiter de ce voyage pour visiter quelques châteaux. Nous étions également pressés de nous reposer un peu : étant partis de Lyon, cela faisait 8 jours que nous pédalions et nous avions besoin de nous reposer. Avec les températures extrêmement élevées, nous avons profité de la jolie ville d’Orléans pour nous reposer un jour et dormir dans un logement frais.

© Pierre et Morgane © Pierre et Morgane

De Orléans à Chambord – Facile / 50 km

Nous avons décidé de suivre l’itinéraire qui passe par le fameux château de Chambord. Tout le trajet par la forêt a été vraiment agréable, bien ombragé. Nous avions l’impression de pouvoir croiser le Roi François 1er pendant une partie de chasse à tout moment. 

Nous avons pris le temps de nous arrêter et d’esquisser chacun sur nos carnets cet incroyable château. Cela nous a permis d’observer son architecture atypique et de faire un concours de dessin ! Que Pierre a perdu, ha ha ! 

© Pierre et Morgane © Pierre et Morgane

De Chambord à Chaumont – Facile / 52 km

Nous avons beaucoup aimé la ville de Blois, vraiment agréable de poser les vélos pour une balade. Après avoir mangé au bord de la Loire nous avons visité la ville à pied. Un château de plus à notre actif, situé en face de la Maison de la Magie et son spectacle original.

Cette partie de La Loire à Vélo est moins isolée, nous avons traversé de jolies villes sous un soleil toujours présent.

© Pierre et Morgane © Pierre et Morgane

De Chaumont à Amboise – Facile / 70 km

Nous avons décidé de prendre une demi-journée pour visiter les fameux jardins de Chaumont. Nous ne regrettons absolument pas : les jardins assurent leur réputation. Quelques 24 créations originales de jardins nous impressionnent tout au long du parcours.

Cela a été l’occasion de poser un peu nos vélos et de nous dégourdir les jambes.
Puis nous avons continué notre route en longeant à nouveau la majestueuse Loire.

© Pierre et Morgane © Pierre et Morgane

De Amboise à Savonnières – Facile / 50 km

Nous avons passé une belle soirée dans le camping d’Amboise, avec une jolie vue sur le château depuis la presqu’île.

Le lendemain, nous avons repris la route, ravis de notre soirée ! Le temps a décidé de changer, passant d’un soleil radieux à de gros nuages noirs et denses. L’averse nous est tombée dessus juste avant notre entrée à Tours. Les rafales de vents nous faisant vaciller, et trempés jusqu’aux os nous décidons de nous abriter dans une super pizzeria du centre ville : toutes les occasions sont bonnes pour se faire plaisir !

© Pierre et Morgane © Pierre et Morgane

De Savonnières à Saumur – Facile / 70 km

Cette portion de La Loire à Vélo a été une belle surprise pour nous. C’est une partie assez vallonnée, on passe par de jolis vignobles et on sent que les mollets travaillent bien !

Point d’orgue, nous avons traversé de magnifiques villages troglodytes. L’itinéraire nous fait passer à l’intérieur de ces constructions originales. Une immersion dans la région d’antan qui nous a beaucoup amusé !

© Pierre et Morgane © Pierre et Morgane

De Saumur à Angers – Facile / 70 km

Nous avions rencontré au tout début de La Loire à Vélo, à La-Charité-sur-Loire, un groupe de 4 cyclotouristes. Nous les avons croisés régulièrement tout le long de la véloroute, en échangeant à chaque fois des sourires et en discutant le soir aux campings.

Si bien qu’ils nous ont finalement invités à passer chez eux à Angers pour nous reposer et nous ressourcer. Voyager à vélo, c’est aussi une aventure humaine pendant laquelle on part à la rencontre des autres. Et souvent, on tombe sur des personnes généreuses et bienveillantes !

 

> Retrouvez ces chouette baroudeurs sur leur blog

© Pierre et Morgane © Pierre et Morgane