Marielle et Jon sur La Loire à Vélo d’Angers à Saint-Brevin-les-Pins !

1
  • © Les Joyeuses Escapades

"Nous avons profité d’un beau weekend pour nous lancer sur La Loire à vélo en mode bikepacking : rallier Angers à Saint-Brevin-les-Pins en une journée et faire le retour le lendemain."

Pour cette première étape, nous sommes partis d’Angers. La première portion surplombe la Loire, et traverse de jolis petits villages ligériens comme la Pointela Possonnière, ou Savennières. D’ailleurs, au port de la Possonnière, sont amarrés de nombreuses gabares – bateaux typiques de la Loire-. Ce sont des bateaux à fond plat qui ne peuvent pas s’échouer sur les bancs de sable souvent peu profonds du fleuve.

© Les Joyeuses Escapades © Les Joyeuses Escapades

Ensuite, on continue vers des coins que l’on connait encore très bien mais qui sont supers : le pont de Chalonnes-sur-Loire (où vous pourrez vous ravitailler), celui de Montjean-sur-Loire

© Les Joyeuses Escapades © Les Joyeuses Escapades

Après Montjean sur Loire, vous rejoindrez Ingrandes-sur-Loire puis Saint-Florent-le-Vieil pour ensuite quittez l’Anjou. La vieille ville de Saint-Florent est vraiment sympa à parcourir, toute en dénivelée. Passé le village, vous pourrez soit rejoindre la rive sud et partir dans les champs, soit continuer sur la rive nord le long de la Loire. Quelque soit le chemin, vous rejoindrez Ancenis, (qui est un ancien port de Bretagne) et ensuite Oudon et son donjon.

© Les Joyeuses Escapades © Les Joyeuses Escapades

Après, on entre dans le pays nantais, on quitte les châteaux de l’Anjou, le tuffeau et les bancs de sable ligériens. Place aux campagnes de bocage, de champs et de maraîchage. On passe par Mauves-sur-Loire et Bellevue avant d’arriver à Nantes avec son château, et son île aux Machines.

© Les Joyeuses Escapades © Les Joyeuses Escapades

Sortir de Nantes peut être assez long. Si l’on doit vous conseiller une rive ensuite, pour rallier la mer, prenez le coté sud de la Loire en direction du Pellerin. Nous avons fait les deux et le coté nord en direction de Couëron est très industriel et pas franchement joli. À Couëron justement, à 20 km de Nantes, un bac sur la Loire (toutes les 15 min) permet de traverser gratuitement le fleuve pour rejoindre la rive sud au Pellerin.

© Les Joyeuses Escapades © Les Joyeuses Escapades

Ensuite, le trajet est vraiment joli et très nature jusqu’à l’arrivée au canal de la Martinière. Armez-vous de patience pour la traversée du canal car c’est une (très) longue ligne droite ! 🙂 Mais celui-ci passé, vous rejoindrez Paimbœuf et vous n’aurez jamais été aussi proche de la mer ! Encore un dernier sentier battu par les vents et bordé de pêcheries avec, au fond, le pont de Saint-Nazaire et vous serez arrivés, bravo !

© Les Joyeuses Escapades © Les Joyeuses Escapades

Arrivés à Saint-Brevin-les-Pins, pour nous, c’est quasiment la délivrance : nous avons fait 160 km en une journée et les jambes commencent à bien se faire sentir.

© Les Joyeuses Escapades © Les Joyeuses Escapades

Le soir nous dormirons en bivouac le long du canal de la Martinière à 20 km de Saint-Brevin. Nous avons choisi de dormir sur la route du retour car le lendemain ce sera la même chose mais avec le vent en face. Allez courage !

© Les Joyeuses Escapades © Les Joyeuses Escapades

Au total, ce week -end le long de La Loire à Vélo fut une très bonne surprise ! Un peu sportif (surtout pour les fesses), c’est vrai mais nous rentrons avec des images pleins la tête de paysages tous très différents : la mer, le tuffeau, la ville avec Nantes, la campagne des vaches angevines…. Bref, nous pouvons que vous conseiller d’y aller, peut être sur plusieurs jours, histoire de profiter un peu plus… et de vous baigner, en faisant une halte à Nantes et Saint-Florent-le-Vieil par exemple.

© Les Joyeuses Escapades © Les Joyeuses Escapades