Accès itinéraire

1
  • P.Forget - CRT Centre-Val de Loire

De nombreuses villes de La Loire à Vélo (Orléans, Blois, Amboise, Tours, Saumur, Angers, Nantes…), sont très bien desservies par le réseau autoroutier.

Vous recherchez un parking longue durée pour stationner votre voiture ?

  • Contactez l’Office de Tourisme le plus proche de votre lieu de départ ou votre premier hébergement, ils vous proposeront des solutions.
  • Certains hébergements Accueil Vélo (critère optionnel) réservent un espace (emplacement ou garage – gratuit ou payant) pour le parking de longue durée des véhicules des touristes à vélo en itinérance.
  • À partir de la carte interactive du site vous pouvez afficher certains lieux de parking longue durée.

Vous pouvez facilement accéder aux villes qui jalonnent La Loire à Vélo par les lignes TGV, Intercité et TER.
Les villes suivantes sont accessibles en TGV : Saint-Pierre-des-Corps, Tours, Angers, Nantes, Saint-Nazaire.
Retrouvez toutes les gares situées sur l’itinéraire à partir de la carte interactive.

Comment transporter son vélo dans le train ?

1 – Vélo plié, démonté et rangé dans une housse

Les vélos standards sont acceptés gratuitement à bord de tous les trains SNCF,  à condition qu’ils soient pliés ou démontés et rangés dans une housse (dimensions maximales : 120 cm de haut pour 90 cm de large), et dans la limite des places disponibles. Dans ce cas le vélo est considéré comme un bagage à main et ne nécessite pas de réservation.

Seuls les vélos standards sont acceptés à bord des trains. Le transport des vélos couchés, des tricycles, des tandems et des remorques de toute nature n’est pas autorisé.

2 – Vélo non plié ou non démonté

Sur les trains TER il est conseillé d’éviter les périodes de forte affluence le matin entre 7h et 9h et le soir entre 17h et 19h du lundi au vendredi. 

  • Sur certaines lignes INTERCITÉS la réservation est obligatoire, 5 ou 10 €/ vélo selon les lignes.
  • À bord des TGV : le transport des vélos est accepté uniquement sur certains TGV. Le service est payant (10 € /vélo) et la réservation est obligatoire. Elle doit se faire en même temps que l’achat du billet de train. (https://www.oui.sncf)
  • Le Train Vélo Loire : De juin à septembre sur l’axe ferroviaire Interloire Orléans – Le Croisic, profitez du service gratuit de transport des vélos dans des espaces spécifiquement aménagés.

Retrouvez toutes les informations sur les conditions de transport des vélos dans les trains : www.oui.sncf/aide/transport-de-votre-velo

 Lors de votre recherche de disponibilités et de tarifs, si vous cliquez sur “détails du voyage”, un commentaire vous indique si le train que vous avez sélectionné accepte des vélo, et si ce service est gratuit ou payant.

3 – Vélo pris en charge par un service SNCF ou par une société privée

La Loire à Vélo est également facile d’accès en avion via les aéroports de :

  • Nantes Atlantique
  • Tours – Val de Loire

et via les aéroports de Paris :

  • Roissy-Charles-De-Gaulle + TGV direct pour Tours, Angers, Nantes, Saint-Nazaire
  • Orly + trajet Ouibus jusqu’à Orléans (120 km)

 Comment transporter son vélo en avion ?

La plupart des compagnies aériennes acceptent les vélos en soute. Elles ont cependant chacune leur propre règlement. Renseignez-vous au moment de la réservation auprès de votre transporteur.
Quelques informations générales sur le transport des vélos :

  • De nombreuses compagnies exigent que le vélo soit emballé dans un sac ou un rangement plus rigide. Selon les compagnies aériennes, le carton d’emballage est fourni ou non. Il est important de se renseigner en amont, afin de ne pas se trouver dépourvu à l’aéroport. Ces emballages peuvent aussi s’acheter dans des magasins de cycles ou de matériel de sport.
  • Il est préférable d’enlever ou replier les pédales et démonter la roue avant pour la fixer sur le cadre. Les pneus doivent être dégonflés dans certains cas.
  • Le poids est également pris en compte et varie selon les compagnies.
  • Si vous prenez l’avion avec votre vélo, vous devrez payer un supplément bagage. Là encore le coût varie de 45 à 200 euros selon les destinations.

La plupart des villes de La Loire à Vélo sont desservies quotidiennement par les lignes de bus (Ouibus, Flixbus, Isilines…).

Certaines compagnies acceptent de transporter des vélos en soute. Lors de votre réservation, vérifiez les conditions de transport des vélos à bord de votre autocar.
Pour trouver les informations sur les villes desservies, horaires, et tarifs : www.goeuro.fr

Vous voyagez en transport en commun ? Pensez location de vélos !
Sur La Loire à Vélo, vous pouvez louer dans une ville et remettre votre vélo dans la ville d’arrivée. Retrouvez les loueurs sur : “Louer un vélo