Votre week-end romantique à vélo !

1
  • Abbaye de Marmoutier, bords de Loire

Profitez d’un beau week-end d’automne pour vous offrir une escapade à vélo en amoureux.

Jour 1 – De Bréhémont à Azay-le-Rideau – 41 km

C’est à Bréhémont que vous troquerez votre voiture pour votre vélo. Si vous n’avez pas de vélo, vous pourrez en louer un auprès de Loire Vélo Nature. C’est parti pour deux jours de balade au fil de La Loire à Vélo et en amoureux entre vallée de la Loire et vallée de l’Indre.

Vue sur des bateaux sur la Loire
© J.C. Coutand – ADT 37
  • De Bréhémont à Langeais – 5,6 km – 30’ de vélo

Avant d’enfourcher votre vélo, commencez par explorer le petit village de Bréhémont. Niché sur les bords de Loire, le charme de ses petites rues et de son port pavé vous séduira. Sur l’eau, des bateaux typiques de Loire à fond plat – fûtreaux, toues, gabarres – se balancent doucement au rythme du courant.

Prenez ensuite la direction de Langeais. Tout au long des 6 kilomètres qui vous y conduiront, vous profiterez d’une vue magnifique sur la Loire. A Langeais, pour traverser la Loire vous emprunterez son pont suspendu avant de rejoindre le château.

Vous entrerez dans le château de Langeais en franchissant son pont-levis en parfait état de marche. A l’intérieur, une quinzaine de salles permettent d’imaginer parfaitement la vie d’un seigneur à la fin du Moyen Age. L’une d’entre elles est consacrée à l’un des épisodes les plus importants de son histoire. Car c’est ici, au château de Langeais, que fut célébré en 1491 le mariage d’Anne de Bretagne et du roi Charles VIII, scellant ainsi le rattachement de la Bretagne au royaume de France. Le circuit de visite vous conduira jusqu’au chemin de ronde qui court tout le long de la façade. A l’extérieur, du haut de son millénaire, le donjon en pierre de Foulques Nerra est l’un des plus anciens de France ! Prenez le temps de flâner dans les jardins d’inspiration médiévale et dans le parc. Ne manquez pas le belvédère. A deux, vous y admirerez le très joli point de vue qu’il ouvre sur la Loire.

Vue sur le château de Langeais depuis le portail
© Chateau de Langeais

Après cette visite, et avant de vous remettre en selle, profitez d’un déjeuner à Langeais.

  • De Langeais à Villandry – 11 km – 1 heure de vélo

Reprenez ensuite votre chemin en direction de Villandry et de ses célèbres jardins. Vous pédalerez environ une heure pour rejoindre cette prochaine étape de votre week-end.

Prenez le temps de flâner en amoureux au fil des jardins Renaissance de Villandry. Vous tomberez inévitablement sous le charme de ses différents jardins. Le potager décoratif est la perle des jardins de Villandry. Ses neuf carrés de taille identique où se mêlent légumes et fleurs forment un magnifique damier de couleurs. Pour vous offrir ce spectacle, les jardiniers du domaine effectuent deux plantations par an et utilisent pas moins de quarante variétés de légumes ! Près du château, les broderies végétales du jardin de l’Amour déclinent l’amour en couleurs : le rose est tendre, le rouge symbolise l’amour passion tandis que le jaune exprime l’amour volage. Pour admirer parfaitement les détails de ces jardins, prenez de la hauteur et rejoignez le belvédère. Le jardin des Simples, le jardin du Soleil ou encore la vaste pièce d’eau entourée de pelouses vous enchanteront tout autant…

Vue aérienne du château et des jardins

De Villandry à Azay-le-Rideau – 14 km – (1 heure de vélo)

Après ces belles découvertes, enfourchez votre vélo pour rejoindre Azay-le-Rideau et votre hébergement pour la nuit.

Arrivés à Azay-le-Rideau, rejoignez votre hôtel. Troglododo vous propose 10 chambres dont certaines sont creusées dans le tuffeau. Ces petits cocons sont le lieu idéal pour passer une nuit romantique et insolite ! Vous pourrez dîner en tête-à-tête dans l’un des restaurants d’Azay-le-Rideau. Si vous le souhaitez, Troglodo propose différentes formules qui comprennent un plateau repas.

Troglododo Ginko

Jour 2 – D’Azay-le-Rideau à Bréhémont – 10 km – 1 heure de vélo

Après un bon petit-déjeuner, partez visiter le joli château d’Azay-le-Rideau situé à moins de 2 kilomètres de votre hôtel. Sur une île de l’Indre, ce château dont Balzac disait qu’il était « un diamant à facettes serti par l’Indre » vous promet une promenade poétique. L’élégance et la pureté de son architecture Renaissance et ses belles façades de tuffeau vous séduiront. Au premier étage, les Enchantements d’Azay portent bien leur nom. Inspirées de la Renaissance, les œuvres de Piets’O et Peter Keene, deux artistes plasticiens, vous entrainent dans un monde merveilleux et enchanté. Quant à la chambre de Philippe Lesbahy, épouse de Gilles Berthelot, avec ses murs couverts de joncs tressés, elle dévoile tout le savoir-faire utilisé à l’époque vous réchauffer les pièces. Au rez-de-chaussée, le Salon des Biencourt témoigne de l’art de vivre au XIXème siècle. Après la visite, baladez-vous dans le grand parc. Admirez le reflet du château dans le miroir d’eau qui l’entoure. C’est tout simplement magique !

Azay-le-Rideau © L. de Serres

La petite ville d’Azay-le-Rideau mérite que vous vous y arrêtiez. Ateliers d’artistes, expositions, épiceries gourmandes…. c’est l’endroit idéal pour faire quelques emplettes et déjeuner.

Après cette pause, il sera temps de reprendre votre vélo pour rejoindre Bréhémont et votre voiture.

Sur la route, faites un arrêt au château de l’Islette. C’est une parenthèse romantique qui vous y attend. En effet, ce très joli château qui ressemble beaucoup à celui d’Azay-le-Rideau, abrita les amours passionnés de Camille Claudel et d’Auguste Rodin. Installez-vous dans les transats au bord de l’Indre ou louez une barque pour une promenade au fil de l’eau.

Château de l’Islette © D. Darrault

Il vous restera ensuite à peine 8 km à pédaler le long de la jolie vallée de l’Indre pour atteindre Bréhémont.