TRAVERSES – AURÉLIEN BORY

Site et monument historiques

1
  • TRAVERSES – AURÉLIEN BORY©
+ -

Le boulevard Léon-Bureau traverse l’Île de Nantes selon un axe Nord-Sud, séparant le Quartier de la création du parc des Chantiers. Dans ce secteur métamorphosé, la Société d’aménagement de la métropole ouest-Atlantique (Samoa) engage une réflexion afin d’améliorer la cohabitation voitures-vélos-piétons et se rapproche du Voyage à Nantes afin d’y associer un artiste.

À la traversée droite et réglementaire, Aurélien Bory préfère l’idée plus poétique des chemins de traverse et imagine alors de nombreuses lignes aux courbes généreuses qui relient les deux rives du boulevard en se croisant sur quatre vastes plateaux. Elles dessinent un flux vivant et chaotique, bien loin de l’aspect rectiligne des passages piétons habituels. Sortant du paradigme de la signalisation, ces courbes s’étendent sur toute la largeur des plateaux et constituent une invitation au franchissement en venant ralentir le flux du trafic. Cette invitation est aussi un jeu : suivre une ligne courbe, c’est renoncer à l’axiome euclidien du chemin le plus court. Elle est une réminiscence enfantine, celle de s’appliquer à ne marcher que sur les bandes blanches.

L’abandon de la ligne droite est le fil conducteur de l’ensemble de la proposition : nul axe rectiligne sur ce boulevard, le marquage routier n’est que légères sinuosités. Inutile de chercher le chemin le plus court, il n’y en a pas !

Rejoindre en transports publics

Rendez-vous sur le site Destineo