MIRAGE ?

1
Francis Benincà : Le monde entier est un cactus…   L’art monumental fait son grand retour à Saint-Brevin au mois de juin ! Après le succès d’« Aurora » de Thomas Monin, la Ville a invité cette année le sculpteur breton Francis Benincà. L’artiste va installer une œuvre majestueuse qui ne passera pas inaperçu, sur un bunker, au bout du Pointeau.   Une sculpture qui ne manque pas de piquant !   Francis Benincà, artiste invité pour cette saison, va créer trois cactus de fer monumentaux sur un des bunkers du Pointeau. Pourquoi ce végétal ? Car le cactus arborescent est une plante emblématique des milieux arides. Associé dans l’esprit de chacun au désert, au sable et au soleil ardent, ces cactus vont avoir sur le promeneur l’effet d’un hiatus. Francis Benincà précise au sujet de l’œuvre créée « Il s’agit d’un véritable décalage, une contradiction intuitivement puis objectivement ressentie, cette distorsion entre une plante et son contexte invite à s’interroger sur les phénomènes de changement climatique. » À travers son œuvre, l’artiste questionne l’évolution et l’état de nos milieux naturels dans l’avenir. Le cactus contient de l’eau, donc de l’espoir. Solide, il sait fleurir malgré l’adversité. Quelle autre plante que le cactus, pour à la fois alerter et espérer ?   Un projet ambitieux   Réalisés à partir de tiges en acier, l’effet visuel sera celui d’un mirage, comme une apparition sculpturale sur le bunker qui leur servira de socle. Joli mélange de puissance et de transparence, la présence totémique de ces silhouettes monumentales impressionnera. Un projet techniquement ambitieux, par ses proportions et sa verticalité, objets de son impact visuel et de sa portée artistique.   Un homme au savoir-fer considérable   Francis Benincà est un grand amoureux de la matière brute qu’est l’acier. Au sein de son atelier ou sur le terrain, le breton joue de ce matériau pour créer des formes diverses avec lesquelles il compose des sculptures monumentales. Largement inspiré par la nature ou les lieux qu’il repère, ses œuvres viennent s’introduire dans le paysage ou au contraire, s’opposer, message à la clé. Venu en repérage sur la côte de Saint-Brevin-les-Pins, il a été sensible à la qualité des sites naturels présentes sur le territoire et à la biodiversité qu’ils abritent.   + d’infos : https://www.francisbeninca.com/

Période(s) Matin Après-midi Jour d'ouverture Jour de fermeture

Rejoindre en transports publics