« LES ASTRES DE LA NUIT QUE J’APERÇOIS À MON RÉVEIL SURPLOMBENT-ILS SEULEMENT MON VISAGE » DE FRANÇOIS RÉAU

1
  • « LES ASTRES DE LA NUIT QUE J’APERÇOIS À MON RÉVEIL SURPLOMBENT-ILS SEULEMENT MON VISAGE » DE FRANÇOIS RÉAU©
Une nouvelle œuvre cosmique au cœur de la galerie « Royal » Ackerman : Depuis le 14 avril 2023, les visiteurs peuvent découvrir, au sein des caves Ackerman, une nouvelle œuvre monumentale signée François Réau, 9ème lauréat de la Résidence Ackerman + Fontevraud. Par son installation immersive unique, l’artiste vient sublimer la galerie dédiée à l’élevage du Crémant de Loire Royal, cuvée emblématique de la Maison Ackerman. Fasciné par les caves spectaculaires de la maison de fines bulles et par l’esprit du lieu, François Réau a imaginé une installation inspirée de l’histoire de cette première. Son oeuvre, à la fois terrestre et céleste, fera écho à l’année 1811, début de l’histoire familiale et commerciale de la Maison Ackerman-Laurance. Une année chère à Louis-Ferdinand, unique héritier, qui fonde les origines de la Maison Familiale sur cette année extraordinaire et en célèbre le centenaire à Londres en 1911. 1811 : l’année de distinction de la famille Laurance – belle famille du fondateur Jean-Baptiste Ackerman – par les élites politiques, juridiques et commerciales de Saumur. 1811 : l’année de la naissance de l’Aiglon, fils de Napoléon Bonaparte, symbole de prospérité pour la Maison Ackerman-Laurance.1811 : l’année du passage de la Grande Comète, marquée par un millésime d’une qualité exceptionnelle, et surnommée « Comète impériale » en raison de son vif éclat et de son impressionnante longévité. François Réau, le génie du lieu de l’espace-temps : Artiste contemporain français, vivant à Paris, François Réau a grandi au contact de la nature dans la région de Niort. Passionné d’art depuis son plus jeune âge, il décide de suivre des études artistiques, d’abord à l’École régionale des Beaux-Arts de Poitiers, puis à l’École d’Arts appliqués de Poitiers, dont il sera diplômé en 2001. Le regard exercé par ses activités de directeur artistique dans l’édition et de scénographe d’expositions, François Réau est un artiste pluridisciplinaire articulant dessin et installation, paysage mental et paysage physique, l’immensément grand et l’invisible. Amoureux de la nature, il y puise son inspiration et prend comme source de réflexion l’espace du paysage et ses processus de transformation. L’attention poétique et singulière qu’il prête au monde se trouve alors mêlée de souvenirs, empreinte à la fois de réalité et d’imaginaire mais également de spiritualité. En résulte des œuvres immersives, entre figuration et abstraction, réinventant le passé à travers des univers paysagers sombres et oniriques.

Période(s) Début Fin Jour d'ouverture Jour de fermeture
17/06/2024 - 17/06/2024----

Rejoindre en transports publics