Le Voyage à Nantes est de retour !

1
  • Nantes, quai des Antilles © Christophe Bornet by Kristo / LVAN

Comme chaque année pour la saison estivale, le Voyage à Nantes revient avec de nouvelles œuvres d’art visibles dans l’espace public, mais pas que…

Œuvres d’art accessibles à tous dans la cité des Ducs -expositions, lieux et moments de convivialités, terrains de jeux…- Le Voyage à Nantes est un parcours de plus de 12 kilomètres dans l’agglomération nantaise, et s’étend également dans la périphérie jusqu’à l’Océan.

Des rendez-vous tout au long de l’année avec des œuvres pérennes comme le Lunar Tree à Nantes, La Maison dans la Loire à Couëron, la Villa Cheminée à Cordemais, le Jardin Étoilé à Paimboeuf… une trentaine au total !

L’événement prend toute son ampleur pendant la saison estivale : des œuvres s’ajoutent aux permanentes dans la cité des Ducs. Au hasard des rues, des ambiances, des lieux, levez le nez et découvrez ces installations insolites. Artistes français ou internationalement reconnus, le casting ne déçoit jamais !

Detroit architectes, playground “On va marcher sur la lune”, parc des Chantiers, étape du Voyage à Nantes 2016 © Franck Tomps / LVAN

Au programme du 6 juillet au 1er septembre !

La célèbre ligne verte du Voyage se déploie pour cette nouvelle édition de la Butte Sainte-Anne en passant par le centre-ville, jusqu’au Jardin des Plantes. Les artistes s’emparent du centre-ville avec un art invasif, s’insinuant dans les moindres recoins et en agissant sur l’ambiance générale. Une manière singulière de titiller la ville et ses habitants, de la bouleverser par des intrusions créatives et parfois humoristiques.

Réelle envie de vivre de la ville, l’ouverture au monde artistique plaît et attire, interpelle et provoque de l’émotion. Tel est le leitmotiv de ce voyage.

À la butte Sainte-Anne, le belvédère de l’Hermitage – TADASHI KAWAMATA

Deux essences de bois, une passerelle de 2.80 mètres qui s’avance sur 36 mètres dont 10 mètres nous propulsent au dessus du vide… Cette oeuvre in situ, comme un nid d’hirondelle, laisse au visiteur la sensation d’un certain trouble de vertige, et offre la vue dégagée et imprenable sur la ville et le fleuve.

Place Royale, Reconstituer – STÉPHANE VIGNY

L’artiste présence sur la célèbre place une étonnante collection de sculptures “copies de copies” de déesses grecques, mythologique… sculptures que l’on pourrait retrouver dans un magasin de décoration de jardin. Reconstitution d’un véritable musée à ciel ouvert de la copie !

Vestige rue des Échevins, Le temps entre les pierres – FLORA MOSCOVICI

“Modification de la perception de l’espace, comme si la lumière irradiait du sol au mur”. Un travail in situ pour révéler la matérialité des pierres, la peinture vient s’adapter à leur tonalité et leur nature. Une observation des espaces urbains qui attirera l’attention des passants pour sûr et les amènera à développer leur imagination…

Hôtels et Faune, en partenariat avec le club hôtelier de Nantes – PIERRICK SORIN

Artiste vidéaste nantais, il créé pour l’événement de petits “théâtres optiques” où, telle sa marque de fabrique, il se met en scène lui-même. Chaque saynète plonge le spectateur dans un imaginaire fantaisiste et burlesque où s’invitent volontiers des questionnements sur la création artistique elle-même. Vous pourrez trouver ces vidéos à l’Hôtel Voltaire Opéra, l’Hôtel Duquesne, l’Hôtel Amiral et bien d’autre…

> L’ensemble du programme du Voyage à Nantes

Suivez la ligne verte au sol, et levez les yeux 🙂