Depuis le château de Chenonceau, rejoignez Loches et sa Cité royale à vélo !

1
  • © D.Darrault OT Loches Touraine

La Loire à Vélo vous conduit désormais du château de Chenonceau jusqu’à la Cité royale de Loches ! 32 kilomètres ponctués de jolies découvertes.

Le Château de Chenonceau, le château des Dames

Sur les bords du Cher, l’élégante silhouette du château de Chenonceau enjambe le Cher. Surnommé le Château des Dames, ce Chef-d’œuvre de la Renaissance fut administré par de grandes dames de l’Histoire. Diane de Poitiers fit construire le pont sur la rivière. Quelques années plus tard, Catherine de Médicis y fera ajouter les deux galeries qui le surplombent. A l’intérieur du château, le parcours de visite permet de découvrir ses pièces parfaitement conservées et d’admirer une exceptionnelle collection de mobilier, peintures et tapisseries.

© D. Darrault
Bords de Cher – Château de Chenonceau © D. Darrault

A l’extérieur, ses jardins invitent à la promenade. En  2019, le château de Chenonceau célèbre les 500 ans de la  naissance de Catherine de Médicis à Florence. En hommage à cette reine considérée comme « le plus grand roi de France », le jardin de Catherine s’habillera de noir et de blanc tout comme sa célèbre galerie. L’Apothicairerie de Catherine de Médicis sera également restituée, dans le bâtiment des Dômes, à l’endroit même où elle existait à l’époque.

Chédigny, le village-jardin, paradis des roses

Après la visite, mettez-vous en selle en direction de Loches et de sa cité royale. Une quinzaine de kilomètres plus loin, arrêtez-vous à Chédigny. Ce charmant village-jardin est le paradis des plantes vivaces et des roses ! Du printemps à l’automne, les fleurs envahissent les rues et embaument l’air de leurs délicats effluves.  Au mois de mai, le Festival des Roses est un rendez-vous à ne pas manquer.

© Marlène Michel
Vélos à Chédigny © Marlène Michel

Après cette visite parfumée, continuez votre chemin. Quelques tours de roues plus loin, vous voici arrivé à Loches.

L’impressionnante Cité royale de Loches

Baladez-vous dans ses charmantes petites rues. Franchissez ensuite la Porte Royale. Ceinte de plus de 2 kilomètres de remparts, la Cité royale de Loches a bien des histoires à raconter. C’est au logis royal que Jeanne d’Arc, venue le rencontrer, persuada Charles VII d’aller se faire sacrer à Reims. C’est ici aussi que vécurent Agnès Sorel, première maîtresse officielle d’un roi de France et Anne de Bretagne, qui fut deux fois reines de France.

© Stevens Fremont
Loches © Stevens Fremont

A côté de l’élégant logis royal, l’austérité du donjon impressionne. Avec ses 36 mètres de hauteur, cet austère édifice fut la résidence de Foulques Nerra. Louis XI le transforma ensuite en prison d’état. Celle-ci abrita de nombreuses personnalités politiques parmi lesquelles, le duc de Milan, Ludovic Sforza. Grâce à son rang, cet illustre prisonnier put disposer de peinture. Découvrez sur les murs de sa cellule, ses fresques restaurées. La salle des Graffitis conserve elle aussi le témoignage des nombreux prisonniers qui y ont été enfermés.

Au pied du donjon, un jardin d’inspiration médiévale apporte une touche de douceur. Prenez le temps de flâner dans cet espace de verdure.

Après ces belles découvertes, vous pouvez revenir sur vos pas pour rejoindre l’itinéraire de La Loire à Vélo. Vous pouvez également rejoindre Tours en train depuis Loches (1 heure de trajet).