Comment bien s’équiper pour faire du vélo sous la pluie (ou pas !) ?

1
  • © A. Lamoureux

Dame nature peut jouer des tours, pour autant cela ne vous empêchera pas d’aller vous balader sur La Loire à Vélo ! Nous vous donnons tous les bons conseils pour trouver les bons équipements de vélo et affronter la pluie, à bicyclette :)

Protéger ses vêtements

Poncho et veste de pluie et/ou surpantalon sont indispensables pour rester au sec s’il pleut ! Ils s’enfilent en un clin d’œil et seront vos meilleurs amis le temps d’une escapade sur La Loire à Vélo. Pour les chaussures, il existe des surchaussures qui protégeront vos souliers. Elles sont de temps en temps intégrées sur certains modèles de pantalonla version indépendante existe aussi !  

Mettre ses mains à l’abri

Posées sur le guidon de votre vélo, vos mains doivent également être protégées. Parmi les nombreux équipements vélo proposés, il existe une large variété de gants qui les mettront à l’abri du vent et de la pluie. Souples et respirants – et parfois même équipés de bandes fluorescentes pour une meilleure visibilité – les gants de vélo sont l’un des éléments indispensables de votre équipement. 

Équiper son vélo

Votre vélo a lui aussi droit à son équipement. Même pour une balade de quelques heures, il est utile de munir son vélo de sacoches imperméables. Elles vous permettront d’y glisser vos affaires ainsi qu’une petite collation ou votre pique-nique. Elles seront aussi parfaites pour transporter vos emplettes faites lors de vos haltes chez les producteurs locaux ! 

Essentiels également, et particulièrement par temps de pluie, pensez à vérifier l’état de vos garde-boue ou à en installer si votre vélo n’en possède pas déjà. Ils sont indispensables pour se protéger des projections d’eau et de cailloux.  

Prévoyez également une housse de protection pour votre selle. Elle sera bien pratique pour la maintenir à l’abri de la pluie. Et il est tout de même plus agréable de s’asseoir sur une selle bien sèche quand on reprend son vélo après une visite ou une petite pause. 

N’oubliez pas la visibilité 

Circuler à vélo doit être synonyme de sécurité. N’oubliez pas d’équiper votre vélo de phares avant et arrière, de réflecteurs de part et d’autre. Et ce n’est pas tout ! Si votre compagnon de route est équipé, il est indispensable de le faire pour vous également : gilet jaune (ou autre couleur), pinces à vélo réfléchissantes, casque et gants fluos… plus vous en aurez, plus on vous verra, mieux ce sera !