Comment bien organiser ses repas sur La Loire à Vélo pendant un périple ?

1

Quand on part pour une balade ou pour de l’itinérance sur La Loire à Vélo, les moyens pour se restaurer sont nombreux. Pique-niques composés de délicieux produits du terroir, paniers-repas tout préparés, marchés locaux, restaurants ou guinguettes... On vous dit tout !

Goûter les saveurs locales sur La Loire à Vélo

Si vous souhaitez préparer votre repas, quoi de mieux que d’aller faire un petit tour sur les nombreux marchés de nos villes et villages ? Informez-vous pour savoir quels sont les jours de marché en fonction de vos étapes sur La Loire à Vélo. Au gré des saisons, vous glisserez dans votre panier : charcuteries, légumes à croquer, fromages de chèvre, fruits, desserts gourmands, pains croustillants… le tout accompagné de jus de fruits, de bières locales ou pourquoi pas d’un petit verre de vin de Loire. Voici quelques idées de spots pour un pique-nique.
panier de radis sur un étal
Marché de Loches © OT Loches – I. Bardiau

Faire ses emplettes chez les producteurs et commerçants locaux

Fermes, fromageries, épiceries et boulangeries de villages… Allez faire vos emplettes au gré de votre périple. Ce sera l’occasion de choisir de délicieux produits et d’échanger avec les producteurs locaux, toujours ravis de vous présenter leur activité dont ils vous parlent avec passion !

Se régaler avec les paniers-repas proposés par les prestataires “Accueil Vélo”

Parmi les nombreux services proposés par les prestataires engagés dans la marque “Accueil Vélo”, les paniers-repas composés avec des produits d’artisans de bouche (à réserver à l’avance), sont une bonne alternative à tester si on n’a pas eu le temps ou l’envie de faire de petites courses.
Famille à vélo en train de pique-niquer
Pique-nique © J. Damase – CRT Centre-Val de Loire
On n’oublie pas non plus les restaurants et les guinguettes, qui fleurissent aux beaux jours sur les bords de Loire et de ses affluents, pour goûter les saveurs du terroir et la bonne cuisine de nos chefs !

Voyager léger

Côté équipement, n’emportez que le strict minimum : un petit réchaud léger, une bouteille de gaz très petit format, une popotte légère, et des ustensiles mini format. Toutes les bonnes choses seront sur votre route… la découverte d’une région par la bouche est tout aussi importante que par les yeux !