500 ans de Renaissance(S] : la tapisserie de La Cène au château du Clos Lucé

1
  • © Château du Clos Lucé

A partir du 7 juin, le Château du Clos Lucé accueillera une exposition exceptionnelle. La tapisserie de la Cène de Léonard de Vinci - « l’Ultima Cena » - commandée par François 1er sera exposée pour la première fois en dehors des Musées du Vatican.

Exposition au château du Clos Lucé : « La tapisserie de la Cène de Léonard de Vinci, un chef-d’œuvre en soie et argent pour François 1er »

A partir du 7 juin et jusqu’au 2 septembre, à l’occasion du 500ème anniversaire de la mort de Léonard de Vinci dans ses murs, le château du Clos Lucé présentera ce chef d’œuvre commandé par François 1er. Ne manquez pas l’occasion exceptionnelle d’admirer cette tapisserie qui quittera pour la première fois les Musées du Vatican depuis le XVIème siècle !

La remarquable tapisserie de La Cène fut tissée pour Louise de Savoie et son fils François 1er. Ce chef d’œuvre fut offert quelques années plus tard par François 1er, devenu roi, au Pape Clément VII. Un cadeau fait à l’occasion du mariage de son fils Henri II avec la nièce du Pape, Catherine de Médicis.

Cette œuvre aux dimensions impressionnantes – 4,90m de haut et 9,15m de long – est en cours de restauration avec le soutien du château du Clos Lucé. Elle reprend le thème de la Cène, cette fresque monumentale peinte par Léonard de Vinci et qui orne l’un des murs du réfectoire du couvent dominicain Santa Maria delle Grazie à Milan. Cette commande de François 1er démontre l’immense admiration des Rois de France pour Léonard de Vinci et son œuvre.

Une trentaine d’œuvres, prêts de différents musées ou issues des collections du Château du Clos Lucé, seront également exposées.

Au Château du Clos Lucé, découvrez tout le génie de Léonard de Vinci

C’est au Château du Clos Lucé que Léonard de Vinci vécut de 1516 à 1519.

Invité en France par François 1er, Léonard de Vinci est logé au Manoir du Cloux, aujourd’hui Château du Clos Lucé. Cette belle demeure se trouvait à quelques mètres du Château royal d’Amboise où résidait le roi. A l’époque, un souterrain reliait les deux édifices. François 1er empruntait d’ailleurs ce dernier pour rejoindre celui qu’il appelait « Mon Père » pour de longues discussions.

De sa chambre, où il s’éteint le 2 mai 1519, à la cuisine où sa fidèle servante Mathurine lui préparait ses repas végétariens, la découverte du Château du Clos Lucé vous entraîne dans l’univers de ce génie de la Renaissance.

L'atelier de Léonard de Vinci et des tableaux
© L. de Serres – Château du Clos Lucé

Dans les sous-sols du château, une quarantaine de maquettes ainsi que des animations 3D révèlent toute l’étendue des intuitions et des recherches de Léonard de Vinci.

Au rez-de-chaussée, dans ses ateliers parfaitement restitués, on imagine le Maître italien en train de travailler. Nommé par François 1er « premier peintre, ingénieur et architecte du Roi », c’est dans cette ambiance studieuse que, du matin au soir, Léonard travaillait aux nombreuses commandes royales et explorait aussi les nombreux domaines qui le passionnaient.

Dans le vaste Parc Leonardo Da Vinci, une vingtaine de machines géantes ont été réalisées d’après les dessins et croquis du Maître. Amusez-vous à les actionner. Le char d’assaut, la vis aérienne, le pont tournant… toutes révèlent le génie de ce visionnaire qui plus qu’un peintre, était aussi un ingénieur, un architecte, un anatomiste et un mathématicien.

Vue du parc du château du Clos Lucé
© D. Darrault – ADT Touraine

Durant cette année qui célèbre 500 ans de Renaissance(S] et la mort de son illustre occupant, le Château du Clos Lucé vous propose de nombreux rendez-vous et évènements.

Réservez votre visite au Château du Clos Lucé

Retrouvez tout le programme des 500 ans de Renaissance(S] en Centre-Val de Loire sur www.vivadavinci2019.fr