500 ans de Renaissance(S] : exposition au Château royal d’Amboise : « 1519, La mort de Léonard de Vinci : la construction d’un mythe »

1
  • © Château royal d'Amboise

Une exposition exceptionnelle au Château royal d’Amboise

Du 2 mai au 2 septembre, en partenariat avec la Bibliothèque Nationale de France, le Château royal d’Amboise exposera le monumental tableau de François-Guillaume Ménageot « La mort de Léonard de Vinci : la construction d’un mythe ». Avec ses dimensions impressionnantes : 280 X 357 cm, cette œuvre majeure trouvera dans la Chambre du Roi, un lieu d’exposition d’exception.

Réservez votre visite au Château royal d’Amboise

Peinte au XVIIIème siècle, cette toile met en lumière la manière dont les contours de la relation entre François 1er et Léonard de Vinci ont été progressivement réécrits au fil des siècles. Une évolution qui a abouti à la construction d’un mythe au service de la monarchie française en tant que grande mécène des arts et des lettres.

Une belle collection de gravures ainsi que des ouvrages issus des collections nationales seront également exposés dans la Grande Chambre et dans la Garde-Robe. Au cœur du logis royal, ces œuvres contribueront à rappeler la place essentielle de Léonard de Vinci en Val de Loire et tout particulièrement à Amboise, où sa sépulture repose dans la quiétude de la chapelle Saint-Hubert du Château royal d’Amboise.

Le graffeur RAVO réinterprète l’œuvre de François-Guillaume Ménageot

Au printemps, le Château royal d’Amboise a invité Andrea Mattoni, alias RAVO. Cet artiste-graffeur italien reproduit depuis 2016, en très grand format, des chefs-d’œuvre de la peinture classique parmi lesquelles des toiles du Caravage, de Delacroix ou encore de Delatour. Grâce à la profondeur des couleurs qu’il utilise, à la puissance de ses lignes et aux dimensions de ses créations, RAVO rend à ces œuvres un hommage résolument ancré dans le XXIème siècle !

Afin de prolonger l’exposition « La Mort de Léonard de Vinci : la construction d’un mythe », le Château royal d’Amboise a demandé  à l’artiste de réaliser 5 toiles de grandes dimensions (4.5m X 3m). En résidence au château en mars dernier, RAVO a ainsi créé devant le public des peintures qui prennent pour sujet des détails de l’impressionnant tableau de François-Guillaume Ménageot. Ces créations seront exposées, du 2 mai au 2 septembre, sur les murs de la tour cavalière des Minimes.

Léonard de Vinci à Amboise

Tout au long de cette année 2019, 500 ans de Renaissance(S]… célèbre le cinquième centenaire de la mort de Léonard de Vinci, décédé à Amboise le 2 mai 1519.

Léonard de Vinci arrive à Amboise en 1516 à l’invitation de François 1er. Fasciné par la richesse de la Renaissance italienne, le souverain souhaite que le génie italien fasse rayonner son art à la cour. Il installe son protégé au Manoir du Cloux, aujourd’hui Château du Clos Lucé, à quelques mètres du château royal.

Réservez votre visite au Château du Clos Lucé

Nommé « Premier peintre, ingénieur et architecte du Roi », Léonard y organise des fêtes somptueuses faisant appel à des effets spéciaux innovants. Durant trois années, le Maître italien explore de nombreux domaines. Observateur et inventeur, ce génie visionnaire de la Renaissance n’a de cesse d’étudier les nombreux domaines qui le passionnent : peinture, sculpture, ingénierie civile et militaire, anatomie…

A sa mort, Léonard de Vinci est inhumé, selon ses dernières volontés, au Château royal d’Amboise dans la collégiale Saint-Florentin. Détruite au début du XIXème siècle, la collégiale laisse la dépouille de Léonard de Vinci sans sépulture. Ses restes seront transférés quelques décennies plus tard dans la Chapelle Saint-Hubert du Château royal d’Amboise, où il repose désormais pour l’éternité.

Après votre visite, remettez-vous en selle. D’autres belles découvertes et visites vous attendent au fil de La Loire à Vélo !

Retrouvez tout le programme des 500 ans de Renaissance(S] en Centre-Val de Loire sur www.vivadavinci2019.fr