Nantes

Nantes la nuit - V. Joncheray Nantes

Une sirène, qui fait le grand écart entre passé et modernité

Qui mieux que Julien Gracq, né à Saint-Florent-le-Vieil puis lycéen à Nantes, pouvait évoquer d'une phrase la plus importante ville de l'Ouest, « Ni tout à fait terrienne, ni tout à fait maritime (...) juste ce qu'il faut pour faire une sirène » ?

De son histoire d'amour avec la mer, Nantes conserve ses belles demeures d'armateurs du XVIIIe siècle et son port. Son patrimoine ancien, autour de la cathédrale et du château des Ducs de Bretagne, se laisse découvrir, de jour comme de nuit, dans les quartiers médiévaux de la Juiverie et du Bouffay.

Un éléphant géant et un hangar à bananes

Mais Nantes a aussi les deux pieds dans la modernité. Côté Loire, ne manquez pas les incroyables Machines de l'île de Nantes, projet artistique campé sur le site exceptionnel des anciens chantiers navals. Guettez attentivement le passage du Grand Eléphant, pachyderme mécanique de 12 m de haut, et des « insectoïdes fabuleux », qui évoquent aussi bien Léonard de Vinci qu'un autre illustre Nantais, Jules Verne.

A la pointe de cette même île, découvrez le Hangar à Bananes, le lieu de promenade en vogue, avec ses expositions d'art contemporain, ses terrasses de café et de restaurant ouvertes jusque tard dans la nuit...