Loire nature

Les espaces naturels que nous vous proposons ci-dessous suivent le cours de la Loire, d'amont en aval. Mais l'itinéraire cyclable est balisé dans les deux sens : vous êtes donc libre de les visiter dans le sens qui vous convient.

Oiseaux sur un banc de sable de la Loire - C. Mouton Oiseaux sur un banc de sable de la Loire - C. Mouton © C. Mouton

La Loire : un spectacle à couper le souffle

La Loire offre à la vue des paysages extraordinaires, sans cesse renouvelés. 
Elle est parsemée d’îles boisées, de méandres et de bancs de sables. Sur sa rive droite, vous apprécierez les couleurs des vastes prairies ; sur sa rive gauche, les douces ondulations des coteaux.

Une mine de trésors naturels

Le parc naturel Loire-Anjou-Touraine s’étend sur 2700 km2 entre Tours et Angers

Cet ensemble fait partie intégrante du patrimoine naturel, culturel et historique de la région du Val de Loire. La meilleure façon de le découvrir ? La réponse ravira les amateurs d'activité physique : à vélo ou par le fleuve !

Vous pouvez suivre le cours de la Loire sur plus de 150 kilomètres à vélo ou vous laisser aller à une balade fluviale en canoë-kayak, en gabarre ou toute autre embarcation à fond plat. Mais n’ayez crainte : la Loire est accessible à tous. C’est sportif, oui, mais jamais trop intense.

Belles îles en Loire

Ile de Béhuard Ile de Béhuard © J.D Billaud / Nautilus

En suivant La Loire à Vélo, vous traverserez l’île de Chalonnes – la plus grande île habitée de la Loire – et l’île de Béhuard – la seule île de la Loire qui soit aussi une commune.

Par voie fluviale, vous partirez  à la conquête de la soixantaine d’îles de Loire qui ponctuent le fleuve. Ces terres émergées, aux noms évocateurs (Iles de la Gargaude, Iles aux Canes, Ile de la Folie, Iles aux Moutons, Ile de la Liberté, Belle-Ile, Ile- aux-Oies, Ile Batailleuse…), sont tantôt inondées, tantôt habitées. Toutes se dévoilent sans fard, dans tout l'éclat de leur beauté naturelle.

Plus en aval, l’île de Nantes, accueille un éléphant géant et les Machines de l’île, tout droit sortie de l’univers féérique digne de Jules Verne.

La Loire : un réservoir de vie sauvage

Une incroyable diversité de faune et de flore

Sternes Pierregarin, espèce nicheuse Sternes Pierregarin, espèce nicheuse © D. Drouet

Les animaux trouvent leur bonheur dans cet espace préservé, le long de la Loire. Au spectacle des paysages s'ajoute alors celui du vivant.

Les oiseaux aiment installer leur nid le long des rives ou s’y reposer pendant la migration. Attendez- vous à voir surgir ici des sternes, encore appelées hirondelles de mer. Vous apercevrez aussi des mouettes rieuses – que l’on prend souvent pour des goélands. Vous discernerez aussi, un jour, des hérons cendrés – les plus connus des grands échassiers –, des aigrettes garzettes ou des hérons blancs ! Sans oublier, bien sûr, le castor ligérien, jamais très loin.

Des espèces tropicales au cœur de la France

On dénombre au fil du fleuve plus de 1 500 espèces végétales ; certaines n'ont d'équivalent que dans des fleuves tropicaux : c'est dire si la Loire est à part !

La Loire vue d’en haut

Pour admirer la Loire, prenez de la hauteur !

De nombreux points de vues panoramiques permettent d’admirer la Loire et sa vallée, de haut. C’est un paysage splendide et coloré qui s’offre au regard.

Depuis les promontoires naturels, vous découvrirez aussi Sancerre et son vignoble renommé. Vous apprécierez le parc de La Cédraie de Champtoceaux, avec ses magnifiques parterres de fleurs, et le Mont-Glone à Saint-Florent-le-Vieil.

La ville de Sancerre vue de la Tour La ville de Sancerre vue de la Tour © X. Pardessus

Des belvédères royaux

Les points de vue bâtis de main d'homme ne vous décevront pas non plus. De nombreux lieux vous offriront des vues imprenables sur le Val de Loire :

La nature en images